Rafle du vel d'hiv : à qui profite le crime ?

Rédigé par hamlet le 16 juillet 2017

La rafle du Vel d'hiv est un évènement de l'histoire de France, devenu essentiellement un manifeste politique. Les gouvernements ré-écrivent l'histoire selon leurs intérêts, jusque dans la promulgation de lois mémorielles qui sont un scandale pour tout historien. La tragédie du Vel d'Hiv n'échappant pas à cette dérive, il est intéressant de tenter de remettre l'histoire, le droit, voire la morale, au centre du débat.  



Ce 16 juillet 2017, Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien, concélèbrent le 75ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv. A cette occasion, le Président de la République a estimé que selon lui, «c’est bien la France qui organisa la rafle puis la déportation et donc, pour presque tous, la mort des 13152 personnes de confession juive arrachées les 16 et 17 juillet [1942] à leur domicile». Emmanuel Macron se situe ici en opposition avec la position du Général De Gaulle.

 

Lire la suite de Rafle du vel d'hiv : à qui profite le crime ?

Classé dans : Humour, Histoire - Mots clés : Antisémitisme, nazisme - Aucun commentaire

Macron, séductions et révulsions

Rédigé par hamlet le 18 juin 2017

Beaucoup d'éditorialistes se sont interrogés pour savoir vers où le président Macron voulait emmener le pays. La réponse est-elle si difficile ?

Du temps qu'il était ministre de François Hollande, Emmanuel Macron s'était distingué par une importante capacité de travail. Les images du jeune ministre, discutant pied à pied et point à point en commission parlementaire, ont marqué les mémoires. Travailleur appliqué mais ministre médiocre, son effort fut sanctionné en proportion inverse des trésors d'énergie qu'il avait dépensé : malgré son adoption par la force - l'utilisation à deux reprises de l'article 49.3 - il serait difficile de démontrer que le résultat global de la loi Macron I soit positif, quand il serait mesurable. A tel point que François Hollande en décida de remettre la loi Macron II aux calendes grecques. C'était prudent.

Lire la suite de Macron, séductions et révulsions

Classé dans : Société, Politique, Histoire - Mots clés : Macron, dépense publique, Europe, grand remplacement - Aucun commentaire

Anacyclose, le retour

Rédigé par hamlet le 04 mars 2017

"Historia est magistra vitae"(1) : c'était écrit en gros sur la première page de mon cahier d'Histoire de 6ème. Avant-hier...


C'est Platon qui formalisa le premier (dans La République, 315 avant JC) une théorie sur la succession des formes de gouvernement. Plus tard, elle fut développée par l'historien Polybe (200, 118 av. JC), illustrée par Cicéron (De Republica, 54 av JC), reprise 1500 ans après par Machiavel (1469-1527) puis par Rousseau et quelques auteurs plus modernes. N'ayant rien perdu de sa pertinence, elle témoigne qu'au fond, depuis ces 2300 ans, l'homme n'a qu'assez peu varié dans ses ressorts fondamentaux. Mais de quoi s'agit-il, qu'est-ce que l'anacyclose ?

Lire la suite de Anacyclose, le retour

Classé dans : Société, Histoire - Mots clés : aucun - 5 commentaires

Pour qui voterez-vous en 2017 ?

Rédigé par hamlet le 04 septembre 2016

Pour 2017, la même question se pose qu'en 2012 : pour qui voter ? Les formations politiques se chargent de faire un premier choix, ce qui n'est pas vraiment démocratique. Mais parmi ceux qui seront dument adoubés par leur formation, est-il un vote nécessaire ou utile à l'homme de droite ?
Évacuons tout d'abord les questions exégétiques portant pointilleusement sur les points particuliers des programmes.
 
En effet, très peu d'électeurs prennent le soin d'une lecture, même rapide, du détail des programmes. Nous votons sur l'image et les croyances se rapportant aux candidats, rarement sur une comparaison pondérée des différentes propositions. D'autre part, le rapport entre programme et réalisations est lointain, et quelquefois même inverse : qui se proclamait en 2012 "ennemi du monde de la finance" s'est empressé de nommer un ancien de Rothschild comme ministre de l'Économie. Avec les résultats que l'on sait.

Ce qui compte, avant le détail du programme, c'est la vision générale. Soit celle de gauche, avec son cortège d'irresponsabilisations et d'utopies, ou bien celle de droite, avec son cortège de lâchetés et d'appétits mercantiles.

Lire la suite de Pour qui voterez-vous en 2017 ?

Classé dans : Politique, Histoire, Points de vue - Mots clés : 2017, élections, identité, présidentielles - 4 commentaires

Le Moyen-Orient pour les nuls

Rédigé par hamlet le 16 décembre 2015

Une tentative d'explication par le gaz du conflit entre Daech, la Syrie, l'Irak, leurs voisins, et le monde. Autant dire qu'il s'agit d'un raccourci rapide.
Puit de pétrole
En 1971, une poche de gaz a été découverte, dans le golfe persique, répartie moitié-moitié entre le Qatar et l'Iran ("North Dome" pour les Qatariens, et "South Pars" pour les Iraniens). Cette poche, représenterait 20% des réserves de gaz du monde. Le Qatar y a commencé des forages en 1988, pour passer en phase d'exploitation en 1996 et augmenter progressivement sa capacité de production au fil des années. L’Iran, du fait du blocus économique qui le frappait, n'a pu commencer l'exploitation de ce champ que plus tard, mais a rattrapé son retard.
En matière de gaz, l'Europe dispose de trois sources d'approvisionnement : l'Algérie, les champs de la mer du Nord (exploités par le Royaume Uni et la Norvège), et la Russie. Or la Russie, ayant réussi à nouer des liens étroits avec l'Algérie, représente un risque : une coupure du gaz Russe, si elle était également appliquée par l'Algérie, plongerait l'Europe dans une crise énergétique grave. Afin de réduire ce risque, l'Europe a souhaité diversifier ses approvisionnements. Ainsi, la France s'est-elle rapprochée du Qatar (et a relâché le blocus iranien). C'est là que les ennuis commencent...

Lire la suite de Le Moyen-Orient pour les nuls

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun - Aucun commentaire

page 1 sur 5 suivante »