Le Moyen-Orient pour les nuls

Rédigé par hamlet le 16 décembre 2015

Une tentative d'explication par le gaz du conflit entre Daech, la Syrie, l'Irak, leurs voisins, et le monde. Autant dire qu'il s'agit d'un raccourci rapide.
Puit de pétroleEn 1971, une poche de gaz a été découverte, dans le golfe persique, répartie moitié-moitié entre le Qatar et l'Iran ("North Dome" pour les Qatariens, et "South Pars" pour les Iraniens). Cette poche, représenterait 20% des réserves de gaz du monde. Le Qatar y a commencé des forages en 1988, pour passer en phase d'exploitation en 1996 et augmenter progressivement sa capacité de production au fil des années. L’Iran, du fait du blocus économique qui le frappait, n'a pu commencer l'exploitation de ce champ que plus tard, mais a rattrapé son retard.

En matière de gaz, l'Europe dispose de trois sources d'approvisionnement : l'Algérie, les champs de la mer du Nord (exploités par le Royaume Uni et la Norvège), et la Russie. Or la Russie, ayant réussi à nouer des liens étroits avec l'Algérie, représente un risque : une coupure du gaz Russe, si elle était également appliquée par l'Algérie, plongerait l'Europe dans une crise énergétique grave. Afin de réduire ce risque, l'Europe a souhaité diversifier ses approvisionnements. Ainsi, la France s'est-elle rapprochée du Qatar (et a relâché le blocus iranien). C'est là que les ennuis commencent...

Lire la suite de Le Moyen-Orient pour les nuls

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun - aucun commentaire

L'attentat de la rue Nicolas-Appert

Rédigé par hamlet le 11 janvier 2015

L'attentat de Charlie Hebdo met en lumière les problèmes posés par l'Islam, en France mais aussi dans le monde.
Attentat Charlie HebdoLe 7 janvier 2015, deux individus font irruption dans les locaux de Charlie-Hebdo, à l'heure de la conférence de rédaction et tuent douze personnes, dont huit collaborateurs du journal et deux policiers, aux cris de « Allahou Akbar ». Ils réussisent à s'enfuir, et se retranchent dans une imprimerie à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). Parallèlement, un individu réalise une prise d'otage dans une supérette kasher de Paris, tuant quatre israélites. Aux deux endroits, les forces de police donnent l'assaut et abattent les tueurs. 

S'ensuit une avalanche de réactions de toutes les autorités civiles et religieuses. Puis l'organisation d'une manifestation à Paris, le 11 janvier. En présence d'une cinquantaine de chefs d'Etat, François Hollande déclare que "Paris est aujourd'hui la capitale du monde. Le pays tout entier va se lever vers ce qu'il a de meilleur". Ce 11 janvier, tout le monde est Charlie. Ou presque.

Lire la suite de L'attentat de la rue Nicolas-Appert

Classé dans : Société - Mots clés : attentat, islam, charlie, identité, immigration, religion - 13 commentaires

Guerre des sexes : la lutte continue

Rédigé par hamlet le 27 janvier 2014

L'égalité hommes/femmes est un sujet dont rien que l'énoncé peut susciter des foudres : pourquoi ne devrait-on pas parler, plutôt, d'égalité femmes/hommes ? Même la grammaire vient approfondir le caractère tragique de ce dilemme, puisqu'aucune solution égalitaire, et qui ne fasse pas rire, n'a encore été trouvée à la règle qui veut que le masculin l'emporte dans tous les cas sur le féminin.

S'étant saisi de cet épineux problème, sous le haut-matronage de Najat Vallaud-Belkacem, et la collaboration active de l'aile écologiste du parlement, les députés ont voté ce 24 janvier, un projet de loi "pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes" (en gras dans le texte).

A sa manière, Sacha Guitry avait subtilement saisi la difficulté de ce sujet : "J'admettrais facilement que les femmes nous sont supérieures, si seulement elles cessaient de se prétendre nos égales". Subtile, Vallaud-Belkacem l'est beaucoup moins.

Lire la suite de Guerre des sexes : la lutte continue

Classé dans : Société - Mots clés : sexisme - aucun commentaire

Quenelle ou boudin noir ?

Rédigé par hamlet le 05 janvier 2014

On ne parle que quenelle, en ce moment, en France, Léonarda ayant fini de passionner les éditorialistes. Sic transit gloria mundi...

Il s'agit maintenant de faire taire Dieudonné M'bala M'bala, car son genre d'humour ne conviendrait pas bien aux valeurs de la République. Or ces valeurs, et c'est là que cela pose un problème, expriment un certain nombre de principes concernant la liberté d'expression, la créativité artistique, la liberté de réunion, formalisés dans un corpus législatif touffu, mais sans équivoques : il est absolument permis, en France, de donner des spectacles, même de très mauvais goût, et même très choquants.

C'est bien au nom de ces principes, et de ces lois, qu'ont pu se tenir des expositions comme "Piss Christ", des spectacles comme "Golgota Picnic", ou "Sur le concept du visage du fils de Dieu", pour ne prendre que les derniers qui ont créé polémique, non seulement parce qu'ils bénéficiaient de subventions publiques et de protection policière, mais également parce qu'ils ont pu être jugés profondément insultants, voire blasphématoires, par une partie de l'opinion.

Lire la suite de Quenelle ou boudin noir ?

Classé dans : Société, Points de vue - Mots clés : censure, liberté, théatre, moralisme - 13 commentaires

Justine de La Barre

Rédigé par hamlet le 24 décembre 2013

Justine Sacco était la directrice de la communication d'IAC, un grand groupe de New York. Partant passer ses vacances de Noël en Afrique du Sud, pays dans lequel elle est née, elle poste un tweet sous sa propre identité : "Going to Africa. Hope I don't get AIDS. Just kidding. I'm white" (Je pars en Afrique. J'espère ne pas attraper le Sida. Je blague. Je suis blanche), éteint son smartphone, et embarque dans son avion.
 
Dix heures plus tard, elle atterrit au Cap, rallume son smartphone, et là, c'est la catastrophe. En son absence, son tweet a été repris par buzzfeed.com, et a suscité un tollé mondial d'indignations, de condamnations, d'insultes. Justine ferme ses comptes Twitter et Facebook, mais trop tard. Son employeur la licencie immédiatement, et efface son nom du site d'IAC, malgré ses excuses publiques.

Lire la suite de Justine de La Barre

Classé dans : Société, Points de vue - Mots clés : religion, intolérance, twitter - aucun commentaire

page 1 sur 4 suivante »