L'Obs en flagrant délit de bon sens

Rédigé par hamlet le 13 février 2018

D'habitude, le rôle de l'enfant qui s'exclame que le roi est nu incombe à un illuminé isolé, une feuille de chou paroissiale, ou une radio périphérique. Mais il est des circonstances étranges où cette loi d'airain trouve des exceptions, et ici, c'est l'Obs, grand media mainstream, qui nous l'offre. Dans cette video de 5 minutes, le journaliste du grand hebdomadaire explique à quel point la voiture électrique est une escroquerie scientifique, économique, politique, et écologique. Avec la bénédiction de l'état.

Classé dans : Société, Manipulation - Mots clés : véhicule électrique, écologie - 1 commentaire

1 commentaire

#1 • Franck • jeudi 25 octobre 2018 à 19:22

Oui, il y a aussi, allant tout à fait dans ce sens, les propos de Carlos Tavares, reportés dans cet article : https://www.20minutes.fr/economie/2360899-20181025-oui-patron-psa-bien-exprime-reserves-essor-voiture-electrique-fabrique

Voici ce qu'il dit :

« On est en train d’évoluer d’un monde où la technologie était neutre vers un monde où on nous instruit d’aller dans la direction du véhicule électrique. […] Simplement, si on nous donne l’instruction de faire des véhicules électriques, il faut aussi que les administrations et les autorités […] assument la responsabilité scientifique du fait qu’ils nous ont instruit de faire des véhicules électriques. »

« Parce que je ne voudrais pas que dans 30 ans on ait découvert, les uns ou les autres, quelque chose qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air, sur le recyclage des batteries, sur l’utilisation des matières premières rares de la planète, sur je ne sais quelle émission électromagnétique de la batterie en situation de recharge ».

C'est juste énorme !

D'une part il exprime un point de vue technique que je partage, sur le coût écologique énorme du processus. (il ne parle pas du coût politique, mettant l'occident à la merci des chinois).

Et d'autre part, il dit que ce virage technologique est IMPOSÉ ! Ce qui est ahurissant, car dans 30 ans, tout le monde aura oublié qui est Macron, ou qui était ministre à cette époque. Les politiques sont par nature irresponsables, n'assumant ni le coût financiers de leurs décisions, ni leurs conséquences à long terme.

Bref, il est temps de changer de système...

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire






Quelle est la deuxième lettre du mot ndruh ? :